Une introduction à l’abstraction lyrique


Le terme « abstraction lyrique » fait référence à deux mouvements de l’art pictural de l’époque d’après-guerre : l’abstraction lyrique du style européen (introduite dès le début des années cinquante et largement inspirée du courant tachisme) et l’abstraction lyrique(décrit vers la fin des années soixante par Larry Aldrich).

L’histoire de l’abstraction lyrique

abstraction-lyrique.jpg

Entre 1910 et 1914, l’artiste Wassily Kandinsky introduira dans l’histoire de l’art avec ses compositions et ses improvisations, une tendance qui laisse libre cours à l’expression du ressenti et du langage plastique. Mais très vite, l’artiste se verra obliger de renoncer à cette liberté…
Dans les années vingt, l’expression pure et libre signe son grand retour grâce aux œuvres picturales (aquarelles et dessins) de l’artiste français d’origine allemande Hans Hartung, et grâce notamment au très célèbre artiste Joan Miro que beaucoup considèrent encore aujourd’hui comme l’un des instigateurs de l’abstraction lyrique telle qu’elle se présente aujourd’hui.
Les réflexions de Juan Miro sur les mutations de l’art face aux différents mouvements artistiques et ses nombreuses recherches en matière d’arts plastiques inspireront d’autres artistes dont des Américains comme le peintre Jackson Pollock, le peintre expressionniste abstrait Adolph Gottlieb, ou encore Rauschenberg et des peintres européens comme Alechinsky ou Tapiès.

L’abstraction lyrique américaine

labstraction-lyrique-americaine.jpg

A l’origine de l’abstraction lyrique américaine se trouvent l’expressionnisme abstrait et la tendance tachiste qui s’observe en Europe. Apparu au début des années soixante dans de nombreuses grandes villes américaines dont Los Angeles, Washington et New York et au Canada (à Toronto), l’abstraction lyrique américaine est caractérisée par une liberté d’expression dans l’œuvre picturale, par l’utilisation des techniques de peintures modernes et du minimalisme ou encore du Pop Art (qui a d’ailleurs trouvé ses origines en Amérique).
Comme son nom l’indique, l’abstraction lyrique(qu’elle soit américaine ou européenne), est un mouvement qui cherche avant tout à libérer l’art pictural de l’emprise des mouvements et tendances artistiques. En Amérique, cette abstraction lyrique se traduit par l’utilisation des lignes et formes intuitives et spontanées, au détriment des formes géométriques.